Maxime Bergeron
La Presse

La palme de la transaction immobilière la plus chère de 2013 ne revient ni à une villa de Westmount ni à un manoir de Senneville, mais plutôt à une copropriété du centre-ville de Montréal.

Selon une étude Re/Max publiée hier, la vente la plus élevée enregistrée dans la région métropolitaine est celle d’un condo à 9 millions de dollars, au Ritz-Carlton. La deuxième? Un appartement de 4,5 millions, situé à Westmount.

«Habituellement, on voit des ventes de condos à 3 ou 4 millions, mais c’est la première fois que le haut de la pyramide est occupé par des condos», a souligné hier Claude Charron, franchisé de Re/Max qui a contribué à la réalisation de l’étude pancanadienne.

La maison unifamiliale la plus chère à avoir trouvé preneur l’an dernier a affiché un prix de vente de 3,8 millions, à Westmount. Cette transaction s’est bouclée en 21 jours à peine, indique le rapport.

À l’heure actuelle, l’inscription la plus coûteuse sur le territoire montréalais est un manoir de 41 000 pieds carrés, situé au bord de l’eau à L’Île-Bizard. La résidence sise sur un terrain de 12 acres comprend notamment une salle de bal, une piscine intérieure et une chambre principale de 2100 pieds carrés.

Montréal derrière le Canada

Le segment de l’immobilier de luxe a connu l’an dernier sa troisième meilleure année à vie dans la région métropolitaine. Ainsi, 405 propriétés de plus de 1 million ont changé de main, comparativement à 436 en 2012, et 406 l’année précédente.

Selon Claude Charron, entre 80% et 85% des unifamiliales de luxe ont été acquises par des acheteurs locaux, une proportion qui tombe à 60-70% pour les condos.

Il reste que cette performance de Montréal, même si elle est solide, est beaucoup plus faible que celle des autres grandes villes canadiennes. À Vancouver, 1609 propriétés de plus de 2 millions ont changé de main en 2013, nettement plus que les 1184 de l’année précédente, souligne Re/Max.

À Calgary, les ventes de résidences de plus de 1 million ont bondi de 34%, avec 732 transactions. À Toronto, enfin, 1908 propriétés de plus de 1,5 million ont trouvé preneur l’an dernier, contre 1617 l’année précédente.

—————–

SURABONDANCE DE CONDOS

Les acheteurs de condos de luxe ont favorisé le centre-ville de Montréal en 2013, en particulier les abords du Centre Bell, indique Re/Max. Le secteur a fait l’objet d’une construction frénétique, au point où le nombre d’inscriptions a augmenté de 41% l’an dernier dans l’arrondissement de Ville-Marie. Même si les ventes se maintiennent, les prix sont sous pression. Au troisième trimestre de 2013 – les plus récentes données disponibles -, la valeur médiane des condos affiche une baisse de 5% dans Ville-Marie, à 310 065$. Il a été impossible d’obtenir hier des statistiques plus précises sur le segment du condo de luxe dans cet arrondissement.

À propos de l'auteur
4 articles à son actif

Administrateur ID-3

ID-3 Technologies inc. est une entreprise québécoise qui oeuvre depuis 2001 dans le domaine des technologies de l’information et du développement Web. L’entreprise a pris depuis 2009 un virage important vers l’univers des médias sociaux qui représente avec le Web 2.0 une révolution aussi importante que l’avènement d’Internet. Son équipe dynamique a développé une expertise lui permettant d’offrir à sa clientèle des solutions intégrées de présence et de promotion numérique, de solutions de gestion sur mesure et de commerce électronique à travers Internet.

102 queries in 0,814 seconds.
À propos de ce site
Outils